Estimer son temps de travail

Auteur : rv-gmonbac  28 août 2020

Le temps : c'est la constante autour de laquelle devrait se construire toute notre organisation (je parle des élèves, mais les adultes pourraient largement s'en inspirer). Tout le monde sait qu'il n'est pas extensible, et pourtant tout le monde essaye de mettre plus de choses dans son planning que ce qu'il peut y rentrer.

Les conséquences vont du report incessant de certaines tâches (les petites finissions dans la maison qui traînent pendant des années, et je sais de quoi je parle) au burn-out qui n'est finalement qu'un fusible de notre organisme.

De combien de temps de travail personnel dispose un élève ? 

C'est la question essentielle qui devrait se poser à mon avis pour chaque élèves. Or c'est souvent dans l'autre sens qu'on prend le problème en disant "Il faut que tu travailles une heure tous les soirs !" ou tout simplement en essayant de faire rentrer les devoirs (quelle qu'en soit la quantité) dans la semaine. C'est à mon avis aussi absurde que chercher comment dépenser 100€ quand on n'en a que 80 !

Je vous proposerai dans un futur article une réflexion sur les "choix" qu'on devra faire, mais pour le moment mesurons le temps dont notre enfant dispose (le prof de physique a toujours besoin de mesurer... on ne se refait pas).

Définir les besoins

Commençons par lister tous les besoins d'un enfant (j'invite les adultes à le faire pour eux, ils seraient surpris !). Quand je parle de besoin je veux dire TOUT ce qui indispensable à notre vie, notre équilibre. A ce stade il faudrait que vous arrêtiez de lire l'article et que sur une feuille vous fassiez une liste la plus exhaustive possible (et il faudra demander à votre enfant de faire la sienne, c'est de son équilibre qu'on parle). Une fois ce travail fait poursuivez la lecture.

Je vois qu'on triche ! Vous n'avez pas pris le temps de faire votre liste ! Aller, on va dire que vous êtes curieux... je vais donc faire la faire avec vous.

  • Dormir : un enfant a besoin d'environ 9H de sommeil par jour
  • Manger : on n'est pas en prépa ou en médecine, au collège et au lycée on peut utiliser ce temps de repas pour tisser des liens sociaux et familiaux (ou tout simplement pour faire la queue à la cantine !). Comptons 30 minutes
  • Se déplacer : certains habitent à côté de l'école (quelle chance) et d'autres doivent prendre le bus, métro, vélo... et ce deux fois par jour ! Pour beaucoup cela représente plus d'une heure par jour (et on peut optimiser ce temps d'ailleurs, j'en reparlerai)
  • Les activités : sport, musique, lecture, balades... on relègue parfois les activités au second plan. Je considère qu'elles participent à notre équilibre et par là même à notre performance dans le travail (scolaire ou non). Il faut simplement ne pas considérer comme activité "besoin" certaines occupations ou addictions : votre enfant aime jouer aux jeux vidéos, ce n'est pas pour autant que je vais le classer dans besoin. Je le ferais si par exemple la pratique était dans un cadre précis de "club" ou autre espace structurant. J'aborde ce point car il est aujourd'hui au cœur d'une vraie problématique pour les élèves.
  • La vie de famille et/ou sociale : le dimanche est peut être consacré à des activités en famille autour de loisirs communs, quoi qu'il en soit je pense que ce temps doit aussi être estimé. cela peut être aussi du temps pour retrouver les copains. Le weekend est un temps particulier, il est bon de savoir si on pourra ou pas y insérer des temps de travail.
  • Les cours à l'école : peut-on envisager de faire son travail personnel de façon efficace immédiatement après une journée de 7 ou 8 heures de cours ? Cela met aussi en évidence qu'il faudra faire cette estimation de besoins dans une semaine classique  "de cours" et une autre pour les vacances.

Combien de temps reste-il pour le travail personnel ?

Je vous propose d'imprimer le planning vierge afin de repérer les différents besoins de votre enfant dans une semaine de cours et une semaine de vacances. L'idée est dans un premier temps d'estimer le temps dont votre enfant dispose pour son travail personnel. Cela peut ressembler à ça en prenant comme critères le SOMMEIL, COURS, TRANSPORT ET LEVER, CLUB DE SPORT, REPAS, FAMILLE-AMIS.

estimer son temps

Vous allez vous rendre compte de plusieurs choses, notamment qu'on peut difficilement se passer d'un temps de travail le weekend (2 heures le matin ?) car les semaines sont très lourdes. Les cases banches qui restent sont les seules dans lesquelles votre enfant pourra mettre du travail personnel, et il a très certainement d'autres choses à y mettre...

Vous allez aussi voir que les gros devoirs maison (dissertation, DM de maths ou de physique...) ne doivent pas occuper un mercredi  après midi sous peine de déstructurer la semaine.

Et en divisant le nombre d'heures dont il dispose chaque semaine par le nombre de disciplines qu'il a, votre enfant doit prendre conscience que la recherche d'efficacité dans son travail est essentielle. 

Conclusion

Prendre conscience du temps c'est comprendre pourquoi on doit s'organiser et chercher à être efficace. Certains élèves passent des heures pour faire un DM, rédiger un TP ou faire une dissertation : est-ce "rentable" au regard du temps de travail de la semaine ?

Il sera d'autant plus facile par la suite de faire accepter des changements de méthode de travail, une optimisation de l'attitude en classes etc. si l'enfant mesure concrètement ce qu'il y gagne.

N'hésitez pas à partager en commentaire les autres besoins que vous avez identifié, ou les interrogations que cela soulève.  On passe trop souvent directement à l'étape de mise en oeuvre sans avoir pris le temps de savoir le VRAI temps dont son enfant dispose. 

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>