Flux thermique et facture

En hiver, le flux thermique à travers les différentes parois d’une habitation est de 450 W. L’habitation est chauffée au fioul, dont le coût est de l’ordre de 0,101 €/(kW.h).

  1. Calculer l’énergie thermique en kWh consommée par cette habitation durant les 6 mois d’hiver.
  2. Calculer le montant de la facture de fioul pour cette habitation.
  3. Quelle différence de flux thermique constatera-t-on en été par rapport à l'hiver ?

CORRECTION

1)

Déterminer l'épaisseur de l'isolation

Une maison ancienne ne présente pas du tout d’isolation. Le nouveau propriétaire souhaiterait la rénover afin que la performance thermique soit équivalente à celle d’un bâtiment neuf actuel.

Il se fixe comme objectif une résistance thermique de 10 m2.K.W–1 pour l’isolant des combles et de 5,0 m2.K.W-1 pour l’isolant extérieur des murs.

Donnée : conductivité thermique de la laine de roche : 0,030 à 0,045 W.m–1.K–1

  1. Donner l’expression de la résistance thermique de l’isolant.
  2. En déduire un encadrement de l’épaisseur d’isolant à mettre en place dans les combles.
  3. Même question pour les murs.

CORRECTION

1)

Isolation multicouche

Il est possible aujourd'hui d'acheter des "kit d'auto construction" permettant de réaliser soi même sa maison en paille.


Dans le cas du kit fourni les panneaux de paille ont une épaisseur de 40cm. Le bardage extérieur d'une épaisseur de 21mm est réalisé en pin Montana. La finition intérieure sera quant à elle réalisée en placoplâtre de type BA13 (épaisseur 13mm).

Donnée : pour être qualifiée de maison à énergie positive, la résistance thermique des parois doit être supérieure à 5m².K.W–1.

  1. Schématiser la structure des murs
  2. Indiquer le sens du flux en hiver
  3. calculer la résistance thermique des murs
  4. Conclure
Header

Paille

Pin Montana

BA13

lambda en W.m–1.K–1

0,048

0,140

0,250

CORRECTION

1)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
Pen
>